La Birmanie, un saut dans le temps
 
  
     

La Birmanie, un saut dans le temps

Nyaungshwe, Myanmar (Birmanie) le 21/05/2014

Bien le Bonjour a tous!!

Apres 28 jours passes en Birmanie ou la connection Internet est difficile, nous avons du attendre de repasser par la Thailande pour vous raconter un peu nos aventures sur les terres Birmanes.

Nos premiers jours ou plutot notre premiere semaine en Birmanie a ete comme eprouvante.

Apres de longs trajets a travers les montagnes pour passer la frontiere, apres des maux de fesses dus aux heures passees dans les camionettes, les visages deviennent plus fonces, plus “marques”. Les shorts des Thailandais laissent place aux “longys” Birmans, sortes de tissus en forme de robe. Les routes deviennent difficiles, les supermarches n’existent plus, les touristes se font rares mais les marches s’aggrandissent…Nous passons la frontiere Thai/Birmane .

Une petite frayeur des la premiere heure en Birmanie, un Birman que nous trouvons bien etrange nous suit partout. Nous arrivons a nous en eloigner et nous trouvons enfin un transport pour la prochaine ville dans une voiture avec deux Birmans. Apres quelques minutes de trajet, une autre voiture nous suit de tres pres et semble vouloir nous arreter. Une queue de poisson dangereuse par un Birman bien enerve, il semblerait qu’il y ait un probleme entre eux. Heureusement, le conducteur s’arrete tout de suite des que l’on lui dit de stopper la voiture. On descend, ils iront plus loin regler leur compte et l’on repartira un peu plus tard avec une autre voiture (trouvee par une famille qui nous a bien aide!)

Bref, biere bien meritee en arrivant dans la premiere ville de birmanie , ou nous rencontrons Dje et Julie, qui ont pratiquement le meme itineraire que nous (avec 6 mois en plus en Amerique central !!).

Pourquoi  cette premiere semaine eprouvante? Peut etre certes quelques galeres, quelques mauvaises experiences culinaires

 

mais c’est surtout que les premieres impressions ne sont pas seulement de l’emerveillement devant cette civilisation des plus anciennes d’Asie. La majorite de la population souffre d’une extreme pauvrete. Et puis, derriere les sourires, veille encore un regime de fer, une junte de militaires corrompues, prete a tout pour se mainternir au pouvoir…

Apres quelques jours de détente et d’acclimatisation sous les cocotiers de l’ocean Indien,

 

l’hospitalite des Birmans, les odeurs, l’envie incroyable de communiquer  de ce peuple nous impressionne. Le pays a ete tellement ferme pendant de nombreuses annees que l’on voit comme des remerciements d’etre venus jusqu’a eux. Les traditionnels “ Where are you come from?” puis le “Where do you go?” s’enchainent… Petit a petit, le charme du pays nous seduit. OUIII, on a bien fait de venir!!

De villes en villes, de villages en villages, du nord au sud, nous parcourons ce pays en prenant notre temps et en fesant des choix pour ne pas s’eparpiller, ce qui nous semble  essentiel ici pour comprendre un minimum la culture. Notre visa n’est que de 28 jours mais nous restons toujours trois jours minimum dans chaque ville ou village. Parfois, s’assoir boire un milkshake a la mangue et observer la vie locale nous suffit : il ne se passe pas une minute sans etre ebahis!!

La vie commence ici a 4h30/5h et se termine vers 19/20h maximum. On a pri le rythme, on est plein phare a 6h!! Le matin, ce n'est pas la meme impression que quand le reveil sonne a 6h pour aller au boulot, on saute du lit !!

Et puis, on a l’impression de faire aussi un voyage dans le temps ici: Tout est fait main, les chars a boeufs  transportent la marchandise pour le marche, le travail aux champs, le manque d’electricite, les puits, la douche a la riviere…

 

La Birmanie est un peu un melange de toutes les civilisations qui l’entourent (Inde, Chine, Laos, Thailande, Bengladesh). Nous sommes stupefaits par l’histoire du pays, par les beautes naturelles, les montagnes….

 

 

Regardez cette photo,

 

nous sommes a Bagan le 13 mai 2014 depuis la terrasse d’un temple au coucher du soleil….Vue sur les pagodes (lieu de prieres et d’offrandes a Bouddha)..

24 ans de Quentin. A chaque minute, les couleurs changent, une emotion inoubliable…

 

Nous avons parcouru aussi plus de 60km a pied pour rejoinder le lac Inle en trois jours de trek, a travers les villages montagnards perdus. Nous dormons chez l’habitant, les conditions sont parfois un peu rudes mais les paysages et les gens sont magnifiques.

 

 

Le soir, nous jouons avec les enfants. Ici, la vie est rude, il faut travailler aux champs sous le soleil plombant mais on garde toujours toujours le sourire!!

 

Les enfants, quand ils sont trop petits pour travailler, patientent gentillement…

 

Nous sommes tout de meme contents d’arriver au lac après ces trois jours de marche et nous fetons ca avec un bon repas Indien en compagnie d’autres routards Canadiens, Bresiliens et Colombiens.

Au lac Inle, nous decouvrons les Intha qui ont batis leurs villages sur pilotis au milieu de l’eau. Ils pratiquent la culture des tomates sous forme de jardins flottants. Leur facon de ramer est incroyable. Ils sont debout sur leur pirogue et d’une jambe, ils manoeuvrent la rame. Cela leur permet d’avoir les mains libres pour la peche et de distinguer au mieux le fond de l’eau! Malins !!

 

Pour nous deplacer dans le pays, nous alternons entre Bus avec toute la nuit chant Boudhique A FOND, ou pick-up avec Birmans entasses , chars a boeufs, a chevaux, velos ou motos…

Ce qui nous surprend vraiment il faut le repeter, c’est la gentillesse des gens! Nous sommes d’accord que pour le moment, c’est le peuple le plus gentil que nous avons rencontre! Certes, l’hebergement chez l’habitant y est encore interdit (mis a part certaines guesthouses autorisees) mais nous sommes regulierement invites a boire une biere ou manger un litchi ou deux…Certains parlent un peu Anglais, d’autres pas du tout alors c’est avec des gestes que l’on essaye de “communiquer”.

 

Et puis, ce qui est incroyable, c’est quand on est un peu perdu dans la rue, cela ne dure jamais plus de cinq minutes. Un Birman, puis deux, puis dix…Ils font tout pour nous aider sans que l’on ait rien demande. Parfois, ils en viennent a appeler meme un copain pour trouver une solution…

Imaginons nous, après une journee entiere de travail, nous sommes faces a deux etrangers un peu en galere. Allons nous prendre une heure de notre temps pour les aider? Eux veulent prendre exemple sur nous mais ne devons nous pas nous aussi prendre un peu exemple sur eux?????? Nous nous efforcerons en tous cas a ne jamais oublier tous ces gestes d’humanite….

Ici, toutes les femmes et les enfants s’appliquent sur la peau une sorte de crème jaune pale, le thanakka, c’est la grande classe! Il s’agit d’une pate ontenue a partir de l’ecorce d’un arbre. Cette crème naturellement parfumee protégé du soleil, a un role antispetique et evite la transpiration( il fait tellement chaud!)

 

Les Birmans machent le Betel. Cette substance provident de la noix de Betel et ils l’entourent d'une feuille de Betel avec de la chaux et parfois du tabac. Cela leur procure un certain bien etre et leur coupe la faim! On ne l’avale pas, mais on crache le liquide rouge partout dans la rue, huuuumm!

On nous en a propose, on n’a pas eu le choix d’essayer, ils ont bien ri a nos tetes mais nous on a deteste!!

Sinon, on adore la salade de feuilles de the a la tomate et aux cacahuettes, le buffet Birman avec legumes, riz et poulet curry, les soupes, les chapattis d’Inde mais on en marre des fried rice et fried noodles!!

Ici, 90 pour cent de la population est Boudhique, la religion est omnipresente dans la vie des Birmans, il y a des temples, pagodes a tous les coins de rue !

Les clefs du Nirvana, controler sa pensee, ses actions, son mode de vie…Mais le nirvana n’est pas notre paradis mais plutot le Bonheur spirituel. En bref, le boudhisme est sense leur ouvrir la voie du Bonheur spirituel.

Chaque Birman a donc passé une semaine, un mois ou une annee dans sa vie dans un monastere. Les enfants, vers 10 ans pour quelques semaines , certains deviendront moines. Le matin a l’aubre, les moines defilent dans les rues et les habitants leur offrent leur repas dans le bol a aumones.

La loi du karma definit que toute action, bonne ou mauvaise, est punie dans la reincarnation de l’ame. La punition, se reincarner en grenouille ou en rats, l’angoisse!!!

Dans beaucoup d’ edifices, restaurants ou maisons, on est pied nu!

Les Birmans sont tres pudiques, jamais une paire de jambes ou d’epaules a l’horizon, meme pour se baigner! On a teste la baignade habillee: horrible!! Et la seule fois ou, perdus sous les cocotiers de l’Ocean Indien, on a tente la baignade en maillot de bain, des Birmans ont accouru pour nous prendre en Photo. Bref, on ne le fera plus ici !!

 

Nous, a part des piqures de puces de lit pour Quentin et une Oreille qui a joue des petits tours a Alice, on pete la forme et on est heureux en voyage! Le temps passe vite, les rencontres defilent, des locaux, des routards du monde entier. On parle comme on peut anglais, espagnol parfois, francais et meme Birman (gros lol)!

On a revu Julie et Dje a Mandalay ou on a passe quelques jours ensemble et on essayera de se retrouver aussi au Laos et Indonesie, plus tard sur la route.

Vous nous manquez, ca y est!! Et on ne vous parle meme pas du fromage!!

Nous sommes en escale ici a Chiang rai au nord de la Thailande pour trois/quatre jours avant de partir pour le Laos.

 

En bref. La Birmanie est un pays ou l’on vous encourage a venir, la politique actuelle s’ouvre petit a petit mais tout peut basculer a tout moment.

En attendant, on prie et on fume le cigare.

 

 


 

Commentaires

 Au Chou !!
Olala c'est magnifique !! Un archi happy birthday a ce Quintine ( ce moment sur le toit du temple bouddhiste au coucher de soleil devait être magique !) ! on commencait a s'inquieter... un mois sans news c etait long, mais nana nous avait dit qu'elle avait pu avoir des nouvelles (ouf!) !! Alice, j espere que tu as pu retrouver tes chaussures a chaque fois que du as du les laisser a l'entrée d'une maison (si je me souviens bien tu avais réussi a perdre tes sandales lors d'une simple ballade sur la plage au Pérou...) Allez je vous fais tout plein de gros bisous !!!!!! Bonne continuation !!! profitez bien !!!
 Chonch´
Hé au fait avec un peu de retard : excellent anniversaire à ce Quintine !!!!!! Bien content d'avoir de vos news et savoir que à part quelques mauvais petits moments tout va bien !!!! Continuez dans cette voie, à profiter bien comme il le faut, on pense bien à vous dans le pays du fromton !!! A plous les loulous. La bize
 Giraudoux
C'est beau... Bonne continuation pour la suite... On attend de vos nouvelles! Vous nous manquez aussi! Gros bisous!
 Mathilde
Merci pour ce beau récit de voyage et vos magnifiques photos! En attendant la suite, bonne route à vous. Bisous



Autres récits de voyage